La vérité sur la contagiosité du covid-19

Système immunitaire et covid-19 : D’abord, une première chose. Je ne suis pas médecin. Ce que je vais dire ici n’engage que moi. Mais vous allez voir à y réfléchir un tout petit peu, que tout ce que je raconte est logique. C’est juste qu’on en parle peu.

Parce que, j’en ai assez qu’on taise certaines choses et qu’on intoxique les gens aussi bien au covid-19 qu’au stress, à la peur et à la désinformation.

Une des solutions pour que nous nous développions une immunité collective, c’est de développer notre immunité personnelle. C’est-à-dire, notre système immunitaire.

Système immunitaire et covid-19 : deux façons de développer nos défenses naturelles

La première c’est en agissant sur le physique.

Une infection agit plus facilement et rapidement sur notre corps s’il est déjà malade ou pas très en forme. Un virus va souvent (mais c’est vrai pas toujours), s’attaquer aux plus faibles. Aux plus fatigués. Il est donc essentiel de faire attention à son corps, en mangeant correctement, en faisant des exercices, etc.

Mais là, ce n’est pas mon domaine.

Le deuxième domaine me concerne plus.

C’est de développer notre immunité en le renforçant grâce à notre bien-être intérieur. Notre calme, notre paix, notre confiance en nous.

Réduire le stress et les peurs, réduire les angoisses, notre peur de l’avenir, du futur ou de la mort nous amène à avoir un corps plus fort. Il sera moins à même de laisser passer le virus parce qu’il sera plein d’énergie et de ressources.

Contre le virus, rien de tel que des personnes en pleine forme psychologiques et moralement. C’est déjà un début d’immunité. Les microbes et les virus vous laissent plus tranquille lorsque vous vous sentez vivant.

Système immunitaire et covid-19 : ce qu’on oublie de dire :

On ne parle pas de ces choses dans les médias et le monde politique. Il m’apparait tellement évident, même sans être médecin, que plus les gens sont calmes, heureux et détendus, moins ils seront malades.

Dans cette période de crise, c’est un peu la double peine. Non seulement il y a un virus dans l’air, mais en plus, on nous fait peur avec. Système immunitaire et covid-19 feront rarement bon ménage si vous êtes totalement connecté à vous-même.

Système immunitaire et covid-19 : nous sommes responsable de notre immunité.

Au lieu de gérer le stress, nous l’encourageons. Je dis "nous" parce que cela concerne aussi bien les médias, les hommes politiques que nous même. C’est "nous-même" qui nous abreuvons d’informations et aimons nous faire peur plus que de raison.

Si dans cette société nous cultivions le bien-être au lieu de cultiver le stress et la peur, le virus ne ferait pas autant de dégâts. Il trouverait moins de place où se loger.

Il serait intéressant de pouvoir comparer le taux d’infection entre des personnes stressées et malheureuses et le taux d’infection avec des personnes plus calmes et plus heureuses.

Il serait intéressant de regarder aussi les guérisons en corrélation avec ces facteurs.

Le problème principal du covid-19, c’est qu’il est très contagieux.

Alors, je ne suis pas complètement stupide. Le coronavirus est très contagieux. Et à tout moment, n’importe qui peut le rencontrer et même en mourir.

La nature à ses mystères.

Mais je pense très sincèrement que beaucoup de morts pourraient être évités si ce monde n’était pas autant anxiogène.

Je sais que je te choque peut-être en disant cela.

Mais on peut se demander pourquoi certaines personnes ne présentent aucun symptôme et d’autres en meurent ?

Nous avons bien sûr des réponses sur la fragilité de certains patients qui sont plus à même de développer une forme grave de la maladie. Mais ça, c’est le cas pour toutes les maladies. Une personne fragile est… fragile. Donc plus vulnérables. Rien de nouveau là-dedans.

Système immunitaire et covid-19 : qui est concerné ?

Des jeunes et des moins jeunes en bonne santé apparentes meurt aussi du coronavirus.
Et nous n’avons pas à ce jour de réponse du pourquoi du comment. Ce que nous savons par contre, c’est qu’ils sont très peu nombreux. Mais qu’ils prennent beaucoup de places dans les médias.
On a vraiment du mal à voir la réalité.

Au point d’oublier que plus de 98 % des gens guérissent de la maladie.

Et qu’à ce jour, la mortalité due au covid-19 n’a même pas influencé l’espérance de vie de l’être humain en France au mois de mars 2020 si on le compare au mois de mars 2019. Ce qui n’enlève rien à la singularité de chaque malade. À la détresse de ceux qui souffrent. À la détresse des familles des victimes du coronavirus.

Système immunitaire et covid-19 sont la clé pour sortir de cette crise sanitaire. Cela n’enlève rien au dévouement et au professionnalisme des médecins et des infirmières qui connaissent un afflux de malade considérable dû en grande partie à des choix politiques sur la santé et le bien-être.

Système immunitaire et covid-19 : quand la politique s’en mêle.

Que veut le politique aujourd’hui ? Aujourd’hui, ce n’est pas un monde de santé et de bien-être que le monde politique et économique veut créer.

C’est surtout un monde productif et docile. Et comment crée-t-on un monde productif et docile selon eux ? Par la peur et le stress bien sûr.

Des gens meurent du covid-19, mais combien pourraient être sauvés si on travaillait aussi sur la diminution du stress ? Si on aidait les gens à retrouver la paix intérieure ?

Hier soir, j’ai regardé les informations à la télévision. Tant que le nombre de morts augmentait, il annonçait direct les chiffres dès les premières minutes du journal télévisé. Aujourd’hui, le nombre de morts diminue. Cela a été relaté dans le journal qu’a la 25e minute.

Construire un nouveau monde après le covid-19

Les choses s’arrangent aussi sur d’autres plans, mais on continue de semer la peur du virus pour être sur que les personnes respectent le confinement.

Mais combien de personnes va tuer cette peur ?

Et pourquoi ne pas aussi parier sur l’intelligence et la responsabilité des gens ?
Pourquoi pas nous éduquer en ce sens et cela depuis notre plus jeune âge ?

J’ai envie de construire ce monde. J’ai envie de croire en cela.

Plus nous croyions que les autres (pas nous bien sûr : -) sont irresponsables, plus nous inventons un monde irresponsable.

Mais l’inverse est aussi vrai. Nous pouvons cultiver la responsabilité dans ce monde.

Alors, quel monde voulons-nous créer ?

Nous sommes tous responsables de ce covid-19 et de comment il évolue aujourd’hui. Nous l’avons créé. Et nous continuons de créer.

À nous de savoir ce que nous voulons en faire. Comment nous voulons lutter contre. À nous de savoir quel monde nous voulons vivre aujourd’hui et de créer ce qu’il faut dans le sens où nous voulons qu’il soit.

Quel monde veux-tu pour demain ?

Si tu veux le construire avec moi et construire toi-même ta liberté et ton bonheur, inscris-toi à mes emails privés. Un email unique que j’envoie chaque matin à 9 h.

À demain 9 h ?


Laurent Macha