Les bienfaits de la méditation

Méditation, définition d’un mot de de plus en plus employé dans nos sociétés occidentales. Le bouddhisme connait pourtant cela depuis longtemps. Les sociétés orientales connaissent ces pratiques depuis des siècles.

Aujourd’hui, à l’heure ou le stress prend une part trop importante dans notre vie, la méditation apparait commun une solution évidente pour retrouver le calme et la sérénité nécessaire à une vie épanouie.

La science a maintenant très largement prouvé son efficacité et mesuré ses effets incroyables dans le cerveau.

Mais qu’est-ce que vraiment la méditation ? Comment elle se pratique ? Qu’est-ce qu’elle est et qu’est ce qu’elle n’est pas ?

La méditation, définition d’une pratique bien précise

Il y a souvent une confusion en méditation et relaxation. Même si la relaxation est un passage nécessaire pour aller dans un état méditatif, elle n’en est pas pour autant l’objectif.

Lâcher prise fait partie du passage nécessaire pour méditer réellement. Grâce à l’observation de sa respiration dans un premier temps puis du corps et de l’espace en nous et autour de nous, nous descendons petit à petit dans un état méditatif.

Le but est de ralentir les ondes de notre cerveau qui sont dans la vie courante en onde bêta pour les faire descendre en onde alpha. En terme technique, la définition de la médiation peut être le passage des ondes du cerveau du mode bêta aux modes alpha ou téta.

Lorsque notre cerveau arrive en onde alpha (ou thêta qui sont des ondes encore plus profondes), nous sommes plus présents, nous atteignons ce que le zen appelle la pleine conscience. Le corps et l’esprit ne sont plus séparés et nous réalisons l’unité dans notre expérience.

En terme plus zen, nous pouvons définir la méditation comme unifier le corps et l’esprit et ne faire plus qu’un en atteignant la pleine conscience et le moment présent.

Définition des objectifs de la méditation

Mais alors, pourquoi méditer ? Finalement, pourquoi atteindre la pleine conscience ? Qu’est-ce qu’il se passe lorsque nous sommes en pleine conscience ?

Dans la pleine conscience, nous vivons une expérience différente avec des sensations différentes. Nous lâchons plus prise sur les évènements et nous prenons la distance qui nous permet de voir notre vie sous un autre angle.

Comme je l’ai dit plus haut, la méditation étant l’expérience du moment présent, nous ne sommes plus perturbés par les voiles du passé et du futur.

Nous ne sommes plus stressés, mais nous voyons le stress. Nous ne sommes plus émotionnés, mais nous voyons les émotions. Peur, colère et tristesse sont perçues et plus vécues. Nous nous détachons des émotions. Du coup, n’étant plus en plein dans nos émotions, nous devenons libres et plus zen.

L’objectif principal de la méditation est de voir.

Méditer pour définir son présent et son futur

En voyant plus clairement la réalité, en ayant plus de recul sur notre vie, nous pouvons définir dans notre méditation ce que nous voulons garder de ce que nous voyons et expérimentons et ce que nous ne voulons plus suivre.

Mieux encore, nous pouvons créer et décider de ce que nous voulons expérimenter. Car en pleine conscience, nous voyons tout. Et plus vous développez cette capacité, plus vous serez conscient aussi durant toute votre journée et vous pourrez agir en conséquence.

Car la plupart des personnes sont inconscientes 95 % du temps. C’est donc l’inconscient qui dirige, c’est-à-dire les peurs, les colères, etc. En d’autres termes, vos émotions. La technique de la méditation vous entrainera à être plus conscient même dans vos journées et donc à ne plus laisser la peur choisir à votre place. De plus en plus, c’est vous qui allez diriger votre vie.

Les techniques de méditation

Il y a différentes techniques de méditation. Les méditations guidées ou pas. Les méditations qui vont tout d’abord vous entrainer à la pleine conscience. Des techniques qui vont permettre à votre cerveau de passer des ondes bêta aux ondes alpha. Il y a des techniques de méditation qui vont pour aider à détecter les peurs, les jalousies, les tristesses, les colères dans votre inconscient.

Apprendre à méditer est une nécessité et il ne faut pas hésiter à se faire aider au départ. Apprendre la méditation, c’est s’entraîner. Mais c’est avant tout une décision de la faire entrer dans notre vie.

Commencer par méditer 10 minutes par jour est un excellent début. Si vous persévérez, votre méditation évoluera au fil du temps pour votre plus grand bonheur.

Si vous voulez que je vous accompagne dans cette démarche, méditer pour être mieux dans votre vie, n’hésitez pas à vous inscrire à mes emails privés. J’y donne sans concession une foule d’astuces et de conseils pour méditer, pour votre bonheur et votre bien-être. Chaque jour un email unique à 9 h du matin. Alors, si vous ne voulez pas manquer l’email de demain matin …