Vie intérieure et vie extérieures : les différences principales

La différence entre vie extérieure et vie intérieure : C’est la différence entre ta vie extérieure et celle que tu veux montrer afin qu’elle cache ta vie intérieure.

Car je vais te parler de toi, et cela ne va pas être très joli.

Vas-tu te reconnaitre ou te mentir et ne pas te reconnaitre ? Car oui, dans cette vie, dans cette société : Nous passons beaucoup de temps à maquiller notre vie intérieure et a laissé paraitre ce que nous ne sommes pas vraiment au fond de nous.

Vie intérieure et vie extérieures : le milieu de vie de ta vie.

À 40 ans, mais cela peut être beaucoup plus tôt pour certains, tu as à peu près tout expérimenté. Les questions commencent à se poser. Et donc, pour exister, tu as besoin de plus. La différence entre vie extérieure et vie intérieure commence à faire des dégâts.

Tu veux du changement. De nouvelles expériences. Mais au lieu d’aller les chercher à l’intérieur de toi, car c’est cet intérieur qui veut évoluer en réalité, tu vas aller les chercher à l’extérieur.

Et cette recherche, ce besoin de combler ce vide devient très vite addictif. Et il t’en faudra toujours de plus en plus. Parce que tu as besoin de cette dopamine pour te sentir vivre.Et surtout pour cacher aux autres ce mal-être que vous avez à l’intérieur.

Bref, il y a un âge ou nous devenons complètement accros.

Différence entre vie extérieure et vie intérieure : nous vivons des moments parfois intenses, mais la plupart du temps, nous sommes en détresse, en recherche de paix et de bonheur.

C’est le début de la quête. En réalité, tu vis une vie basée sur le connu, c’est-à-dire sur ta vie passée que tu fais revivre encore et encore. Cela en essayant de faire en sorte que cela soit encore plus fort et plus intense.

Bref, comme je l’ai déjà dit, c’est comme une drogue. Il n’y en a jamais assez et il en faut toujours plus. Ta vie mémorisée, tes émotions mémorisées, te sépare de ton intérieur. Il y a plusieurs couches d’émotion qui te sépare de ton intérieur. Lorsque tu commences à les demémoriser, tu te rapproches de plus en plus de toi-même, de ton intérieur.

Différence entre vie extérieure et vie intérieure quand tu agis sur l’extérieur, tu te définis par la matière.

Tu parles donc de tes possessions, de ton mode de vie, de tes problèmes, etc., parce que tu veux éviter que les gens sachent que ton intérieur va mal.

Différence entre vie extérieure et vie intérieure : Voilà où nous mettons la plupart de notre énergie. À nous cacher.

À nous mentir et à mentir aux autres. En démémorisant couche par couche toutes ces histoires présentes dans ta tête et ton corps, tu combles le fossé entre l’image que tu donnes au monde et ton sentiment intérieur réel.

Tu te rapproches de toi-même. Et là, le miracle commence à opérer. Chaque fois que tu demémorises une émotion, tu libères de l’énergie. Tu passes de la particule à l’onde, et tu as de l’énergie disponible pour concevoir une nouvelle destinée.

Et quand l’image que tu montres est égale à celle que tu es, tu n’as plus besoin d’énergie pour être toi.

C’est cela que permet la méditation

Ceci est mon invitation. Rejoins mes emails privés et apprends tous les jours à 9 h les techniques de libération intérieure qui entraine la libération extérieure.

Chaque jour, un email unique écrit la veille pour le lendemain.
À demain 9 h ?

Amicalement,
Laurent