Les trois pôles de la dépression

Dépression que faire ? L’idée de cet article est de vous montrer des faits et des réalités telles qu’elles sont sans ménagement. Ceci afin de vous permettre de réagir ou tout du moins de vous donner la direction la plus rapide pour un rétablissement durable.

Ce que l’on appelle « la maladie des temps modernes » n’est pas uniquement un « mal » personnel. La dépression nerveuse est souvent le résultat de dysfonctionnement entre trois pôles que sont votre vie, le monde moderne et les lois de la nature.

Ainsi, s’il y a des choses sur lesquelles vous pouvez agir, il y en a d’autres ou vous n’aurez aucun pouvoir de transformation.

Nous allons regarder ces trois pôles et déterminer comment vous pourrez les gérer le plus simplement possible pour un maximum de résultat.

Le pôle sociétal

Nous vivons dans un monde. Un monde dans lequel nous avons tous une fonction et une utilité. Même si vous pensez actuellement le contraire. Souvent une personne dépressive se sent la plupart du temps inutile pour le monde. Le désir de suicide souvent lié à la déprime aiguë est bien un « refus du monde » dont nous nous sentons totalement exclues.

Malgré cette forte croyance chez les personnes dépressives, la réalité est tout autre. Même si vous ne le voyez pas, votre place est réelle et le monde ne peut fonctionner sans vous.

Dépression, que faire : débarrassez-vous de cette croyance qui vous dit que vous n’avez aucune place ici-bas. Ouvrez-vous à cette nouvelle possibilité que « oui », vous êtes indispensable à l’univers, et lisez la suite.

Vous êtes en dépression. Ce qui signifie d’une certaine façon que vous dysfonctionnez. Ce que vous oubliez en réalité, c’est que le monde entier dysfonctionne. Le monde entier est dépressif. Prenez-en conscience. Prenez-en même la responsabilité. Mais reconnaissez que votre pouvoir d’action sur ce monde de folie et totalement dépressif est faible.

Mais pas totalement nul. Et c’est là que vous entrez en jeu. Car il y a une action que vous pouvez faire, c’est reconnaitre votre modeste part de ce monde. Abandonner le monde c’est refuser et renier votre responsabilité. En vous responsabilisant, vous vous redonnez la place qui est la vôtre. Et c’est déjà un premier pas vers la guérison.

Le pôle des lois naturelles

Contrairement à ce que beaucoup de gens pensent, l’homme n’est pas naturellement mauvais. En réalité, ce qu’il cherche en faisant le mal, c’est retrouve la paix. Du plus grand dictateur au plus petit commun des mortelles, nous avons tous connu des moments ou nous avons « pété les plombs » ou « fais du mal » à autrui parce que nous étions au plus mal. Et que nous recherchions la paix.

Dépression, que faire avec les lois de la nature ? La paix est notre nature et nous cherchons à la rejoindre. Nous nous sommes oubliés quelque part. Nous sommes perdus. Mais, comme un aimant, cet état naturel nous attire a lui. La souffrance est le résultat d’une action ou d’une pensée inappropriée qui va à l’encontre de la nature.

Dépression que faire : Il y a diverses lois. Mais pour les résumer toute, il y a la loi de l’amour. Dès que nos pensées ne sont pas dirigées par l’amour, nous créons en nous de la souffrance. Dès que nous nous laissons guider par la peur, la cupidité, le stress et la culpabilité, nous créons de la souffrance.

À chaque fois que vous faites un acte ou que vous avez une pensée, posez-vous la question : que dirait mon cœur, que dirait l’amour ?

La dépression nerveuse, le burn-out montrent que vous vous êtes coupé de l’amour : de l’amour de vous-même et des autres. Ayez cependant conscience que ce n’est qu’une illusion puisque l’amour ne peut vous quitter, car il est la loi.

Dépression que faire : il reste vous-même

Le monde et la société ne seraient rien sans vous. Vous le voyez à travers tout ce que je viens d’écrire, le seul levier qui est vraiment efficace pour vous-même c’est vous.

Les autres ne pourront rien pour vous. Abandonner l’idée que quelqu’un peut vous sauver. Pas parce qu’ils ne veulent ou qu’ils se fiche de vous, mais parce qu’ils n’en ont pas le pouvoir. Ils ne sauront d’ailleurs pas vraiment comment faire. Seul vous-même êtes capable de savoir ce qui est bon pour vous. Ce que vous voulez vraiment.

Dépression, que faire ? Prendre conscience que vous êtes à la fois votre propre bourreau et votre propre sauveur est la chose la plus puissante que vous pouvez faire pour vous-même.

À la seconde où vous réalisez cela, vous téléchargez un nouveau monde de possibilité très puissante et salvateur. Vous voyez alors le monde comme un miroir et vous comprenez votre véritable pouvoir.

Les outils pour vous aider à sortir de la dépression

Comprendre ces mécanismes reste la seule véritable clé. Je parle des mécanismes de création.

Peut-être est-il important pour vous de vous faire aider par un psy pour aller fouiller votre passé. Mais l’idée est d’en sortir le plus vite possible pour aller jouer avec le futur plutôt qu’avec le passé.

Dépression que faire . Prenez du temps pour comprendre le monde extérieur. Ce qu’il est vraiment. Adoptez vis-à-vis de lui une attitude plus empathique et bienveillante. Prenez du temps pour l’observer et de vous l’approprier. Redécouvrez aussi les lois de la nature. Ce sont vos lois. Enfin, voyez que vous êtes le seul maitre à bord. Apprenez la mécanique de votre vie, de la création. Et reprenez des cours de conduite pour reprendre le volant et suivre la direction naturelle de l’amour dans tous les domaines de votre vie.

Enfin, si vous le souhaitez, vous pouvez me suivre. Inscrivez-vous à mes emails privés et recevez chaque matin à 9 h un email inspirant pour vous guider vers la guérison, un bonheur et une paix durable.

À demain 9 h ?