Comment faire un véritable choix ? Comment être sûr de ne pas se tromper ? Comment prendre une décision ?

Tu t’es surement posé cette question dans les moments les plus importants de ta vie.

Voici une vision unique et révolutionnaire de la question du choix qui ne te laissera pas sans questions ni réponses.

Pourquoi tu ne choisis jamais

Il semblerait que nous ayons le choix. Il semblerait que nous pourrions avoir plusieurs possibilités.

Et si ce n’était pas vrai ? Et si le choix n’était qu’une illusion ?

Imagine que ton mental te fasse croire que tu choisisses, mais qu’en réalité, c’est déjà choisi.

Comment faire un véritable choix : la science en parle.

Je vais t’expliquer. La vie pourrait très bien se dérouler à sa manière. Il y aurait juste une voix dans ta tête qui se poserait des questions te faisant douter, te demandant par exemple au restaurant « alors je prends viande ou poisson ? »

Mais en réalité, la décision serait déjà prise à un autre niveau.

Un niveau bien plus puissant et intelligent que le mental. Il a été démontré par la science que lorsque par exemple, tu décides de lever le bras, il y a une impulsion électrique dans le cerveau pour actionner le bras qui a lieu avant même que tu ne décides de lever le bras.

Avant même que tu ne te poses la question.

Comment faire un véritable choix dans le temps ?

Certains disent que les questions sont là parce que les réponses sont là.

Si on enlève le paramètre « temps », qui n’existe pas vraiment à part dans notre mental, alors, tout cela est possible.

Si nos choix ne sont qu’une illusion et que la vie décide d’elle-même en fonction de nos vibrations, de nos pensées et de nos croyances, alors, nous pouvons nous détendre tout de suite.

Cela rejoint la citation de Ramana Maharshi :

 » Tout ce qui doit arriver, arriveras quelque soit vos efforts pour l’éviter. Tout ce qui ne doit pas arriver n’arrivera pas, quels que soient vos efforts pour l’obtenir.
Alors, restez tranquille ».

Comment faire un véritable choix : la fin du choix

  • Fini de se casser la tête à se poser des questions si je dois aller à droite ou à gauche.
  • Fini de me demander si je dois quitter mon homme ou ma femme.
  • Enterrées, les questions pour savoir si je dois changer ou pas de boulot.

Comment faire un véritable choix :

Ce que tu as à faire, c’est de te détendre et de te sentir bien.

Car la vie répond en écho à ton état d’âme, à ton état d’être.
Si tu cesses de croire qu’il fait que tu contrôles, tu vas vite te sentir mieux. Apprends alors à faire confiance en cette partie de toi qui est en contact avec ton moi le plus intime.

Tant que nous nions cette évidence, nous sommes en lutte en permanence contre notre dieu intérieur.
Nous voulons contrôler et du coup nous souffrons.

Une nouvelle façon de vivre sa vie.

Je t’invite donc à passer d’une manière de voir à une autre.

Jusqu’a aujourd’hui, tu as cru que tu étais un choisissant.
Et si tu essayais de laisser tomber cette idée ?

Si tu cultivais en toi la paix et la confiance en la vie ?
Comme si cette vie était toi ? (et elle est toi :-)
Comme si cette vie était ton ami, ton père ou ta mère ?

Voilà le fond de mon enseignement dans mes emails privés quotidien et dans mes formations.

Comment faire un véritable choix : les clefs d’une bonne pratique

Il faut juste avoir les clefs et les pratiques pour revenir à la maison. Le but, c’est vraiment de lâcher prise sur notre mental et de cesser la lutte qui crée TOUTES les souffrances.

En développant une confiance en soi (le soi profond, pas le soi égo), tu règles tous tes problèmes d’un coup.

Car, tu lâches le contrôle et d’une certaine manière, tu donnes les clefs à la partie la plus vivante de toi, la vie tout entière.

Cette vie ne peut pas être contre toi.
C’est impossible.

Le choix est une affaire de bonheur

Seule, la croyance que : la vie est un danger, que tu es seul avec ton mental, que si tu ne contrôles plus rien alors, c’est la fin pour toi, seules, ces croyances t’empêchent d’être ta propre nature, ce que tu es au plus profond de toi.

De t’épanouir et d’être profondément heureux et en paix.

Là, je te parle de bonheur.

Mais en réalité, cela va bien plus loin que cela.

Je te parle de sortir de l’illusion de ce monde.
Et de découvrir la vérité sur qui tu es vraiment.

Et ce que tu es, n’est certainement pas limité à quelques croyances ou pensées dans ton cerveau, crois moi.

Tu es bien plus grand que cela.

Laurent