Une des choses qui nous fait le plus souffrir dans la vie, c’est le manque.

Comment combler le manque ? Nous allons voir aujourd’hui des solutions pour le faire disparaître. Je dis bien faire disparaitre et pas guérir. Tu vas comprendre pourquoi je fais cette différence.

Comment combler le manque ? Combattre le manque, c’est tout simplement gagner sa liberté. Alors la question est simple : veux-tu être libre ?

Le manque est ce qui te ronge au plus profond de toi. C’est lui qui te vole ton énergie et qui est responsable de tes plus grands échecs.

Contrairement à ce que l’on dit, le manque n’est pas du tout de l’amour. Bien au contraire. Il te prive du véritable amour et crée en toi de la souffrance. Et quand on souffre, il est toujours plus difficile d’aimer.

Comment combler le manque affectif, matériel ou financier

Manque affectif, manque matériel ou financier, manque de réussite, manque d’assurance ou de confiance en soi, toutes ces situations, tu les as je suis sûr, connu à un moment donné de ta vie.

Comment combler le manque : la vérité.

Peu importe en réalité s’il se place sur ta relation amoureuse, sur tes finances, sur ton insécurité ou sur ta confiance. Le manque se place là où il a de la place. Ou tu lui laisses de la place. Ou tu es le plus fragile dans le moment.

Alors, je sais ce que tu vas me dire sur ton manque à toi.

Tu vas sûrement me dire que ton manque à toi est affectif. Que suite à une rupture amoureuse, ton ex te manque. Que tu es jaloux ou jalouse et que ta vie de couple brisé a créé le vide en toi.

Tu peux aussi me dire que ton problème à toi est spécial parce qu’il est uniquement d’ordre financier. Là, ce ne sont pas des sentiments. Ça se voit sur le compte en banque. Les chiffres montrent la réalité, j’ai un découvert. C’est écrit noir sur blanc sur mon relevé de compte.

Comment combler le manque : voir les choses autrement.

Au lieu de nous attaquer au sujet du manque, à savoir dans mes deux exemples, un manque affectif ou le manque d’argent, nous allons nous intéresser au manque lui-même. Je te propose que nous prenions le problème à la racine.

Comment combler le manque ? Voici comment ne plus en avoir peur.

Car la dépendance affective que tu ressens ou le découvert sur ton compte bancaire sont des résultats de croyances liées au manque.

Le manque est comme une culture.

Dans les deux sens du mot culture.

Il y a d’abord le sens "culturel" en tant qu’habitude de faire ou de penser. Parce que dire "je n’en ai jamais assez" ou "il m’en faut plus" a été appris depuis ta plus tendre enfance. La peur de manquer de tout est quelque chose très bien inscrit et entretenue dans nos sociétés. Ça permet de mieux contrôler les gens et de les faire plus consommer.

Nous pouvons aussi prendre le mot "Culture" dans le sens : nous cultivons en nous cette idée. Avec des croyances comme "si tu m’aimes, je dois te manquer". Il faut mettre de l’argent de côté, sinon, je vais manquer", etc.

La question n’est pas "comment combler le manque", mais "comment nous le créons". Par nos pensées, nous semons des graines dans nos vies qui finissent par germer sous la forme du manque.

Sauf que..

Le manque n’est pas quelque chose de naturel dans la vie.

Il y a la vie et il y a le manque que l’on rajoute à la vie. Une des techniques pour anéantir le manque est de changer de semis. Au lieu de semer des graines de manque, je vais semer des graines d’abondance ou de confiance.

Comment combler le manque : voici ce qui fonctionne très bien.

Dit le plus souvent possible dans ta journée : "je sème des graines d’abondance" ou "je sème des graines de confiance" et tu vas voir le résultat.

Mais on peut aller encore plus loin. Et comprendre que nous sommes l’abondance et la confiance. Comprendre qu’il me suffit d’enlever le manque dans ma vie pour ne plus avoir le manque.

Je reconnais que ce n’est peut-être pas facile à comprendre et c’est pourtant tellement puissant.

La vie est la vie. Pleine, entière et lumineuse. Le manque est apposé sur cette vie. Il est rajouté sur la lumière. Il est comme un voile.

Comment combler le manque ? Il suffit de l’enlever…

Si j’enlève l’idée de manque avec toutes les pensées et croyances qui vont avec, il reste juste la vie avec sa plénitude et sa complétude.

Et ce qui est encore plus puissant en faisant cela pour combler le manque, c’est que j’amène tout l’univers, tout le scénario qui va avec. Car le manque entraine avec lui ses propres pensées qui vont entrainer d’autres pensées.

Si tu enlèves le manque, tu enlèves toute l’histoire qui va avec et tu rappelles à toi l’histoire et toutes les lois de la vie que tu découvres à toi.

Dans la méthode Couet,

Il nous est proposé de répéter ce que l’on veut le plus souvent possible.
Comme un mantra. Mais, on pourrait aussi tout simplement se rappeler ce que l’on est.

Et ce que l’on est n’est pas le manque. Le manque est juste quelque chose que l’on a rajouté. Il est une création que nous chérissons comme si c’était notre joie.

Mon invitation aujourd’hui pour combler tous tes manques

C’est que tu reconnaisses ce manque comme quelque chose que tu ajoutes à ta vie.

Tu peux décider que tu n’en veux plus. Et tu peux choisir de te connaître tel que tu es sans cela.

T’inscrire à mes emails privés t’aidera beaucoup à voir cela et à le mettre en pratique. J’envoie un email unique tous les jours à 9 h.

Tu nous rejoins ?

Amicalement,
Laurent