Ne confondons pas contrôle de soi (ou des autres) et maîtrise de soi. Si nous voulons contrôler, cela signifie que nous voulons avoir le pouvoir sur quelque chose. Je dirais même qu’il y a une sorte de lutte entre nous-mêmes et ladite chose que nous essayons de contrôler. Contrôler signifie qu’il n’y a jamais de fin au contrôle et qu’il vous faudra toujours être aux aguets, sous pression. Ce qui va causer stress et fatigue. La maîtrise est un apprentissage, une stabilité de l’esprit, quelque chose que l’on acquiert. 

Dans maîtrise, il y a le mot maître. Être maître d’une situation, ce n’est pas vouloir en faire ce que l’on veut, mais plutôt l’accepter et l’appréhender telle qu’elle est pour mieux prendre les décisions qui s’imposent. C’est apprivoiser un phénomène ou une situation pour ne pas se laisser dominer par celle-ci. C’est reconnaître en toute vie (et donc aussi dans sa propre vie) le droit d’exister et d’être. 

Bien sûr, il y a des choses dans la vie que nous pouvons changer. Mais il y en a d’autres où nous n’avons aucun pouvoir. C’est votre anniversaire, tous vos amis sont là et il pleut, vous ne pouvez pas arrêter la pluie. Mais si vous ne vous laissez pas embarquer dans la colère ou la déprime, vous pouvez mieux maîtriser cette situation pour prendre les bonnes décisions avec le bon état d’esprit pour que cette journée reste inoubliable. Vous pouvez même profiter de cette situation et la tourner à votre avantage. 

Je suis musicien et je me rappelle de ce jour où nous devions jouer sur une grande place de village. Il s’est mis à pleuvoir en fin d’après-midi et nous ne savions que faire. Finalement, nous avons investi la petite halle du village et improvisé un concert avec le peu de moyens que nous avions pu mettre en place au dernier moment. Tout le village s’est retrouvé sous ce hall  entouré de trombes d’eau. Cette situation exceptionnelle a créé une effervescence extraordinaire et nous avons fait un spectacle exceptionnel ou tout le monde chantait et dansait. 

Ce qui compte, c’est la maîtrise de vos émotions et de vos pensées. Avoir un autre angle de vue. En acceptant, les choses telles qu’elles sont, vous allez pouvoir plus facilement vous adapter. Ces situations peuvent même être le moyen de vous ouvrir de nouvelles portes, de nouvelles idées, être tout simplement propices à des changements salutaires. 

Maitriser et maitriser votre destin.