Ce à quoi on résiste, persiste ou accepter ce qui est.

Résister c’est faire exister.

Plus on résiste aux choses, plus on leur donne de pouvoir et on les fait exister. Plus vous résistez à quelque chose ou quelqu’un, plus vous devez contrôler, plus vous êtes pris dans cette chose et plus votre vie devient prisonnière de cette résistance.

accepter ce qui estLorsque deux personnes tirent sur une corde, plus son adversaire tire fort et plus vous devez tirer. Lâchez la corde (certes vous avez perdu), mais l’action se termine plus vite et vous pouvez passer à autre chose. C’est aussi ce qu’on appelle le lâcher-prise.

Votre véritable pouvoir dans l’expérience.

Vous ne pouvez pas empêcher la pluie qui tombe, le vent qui souffle, vous ne pouvez pas empêcher les autres d’être et de faire leurs expériences, vous pouvez vous protéger et vivre votre vie en acceptant ce qui est (même si vous n’êtes pas d’accord, accepter ne veux pas dire être d’accord).

Au lieu de résister à un évènement qui est, accueillez-le. Ce qui compte, ce n’est pas  ce qui se passe, mais le regard que vous posez sur ce qui se passe. L’angle de vu (résistance ou acceptation de ce qui est), c’est cela qui transformera votre vie (et non votre volonté à aller contre ce qui est).

← Previous post

Next post →

4 Comments

  1. helene bascou

    je suis ds une situation qui perdure et j ai du mal a lacher prise ……..un conseil ? ? merci

  2. moussa

    Merci de nous aider chaque fois que l’occasion se présente.Nos pensées de gratitudes vous élèveront spirituellement j’en suis convaincu!

  3. Merci pour ce court texte.

    (Dans le dernier paragraphe vous avez écrit « réciter » en lieu de résister.)

    Je cherche des arguments rationnel qui permettent de justifier cette assertion.
    Je me l’explique de par les expériences que j’ai vécu, le fait que résister fait persister la chose mais du mal à l’expliquer aux gens.

    Comment expliquer que dire non à la guerre et différent de dire oui à la paix, que lutter contre la souffrance animale ce n’est pas œuvrer pour le bien-être et le respect des animaux, …

    Quels sont les arguments qui ont permis a Jung de poser cette vérité ?

    Merci pour votre oeuvre.

    pigroSol

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.