Ce qui bloque tout dans nos vies, c’est la peur. Dans cet article, je vais te donner l’antidote ultime contre la peur.

Une des plus grandes peurs est surement la mort.

D’ailleurs toute notre souffrance, toutes nos peurs sont généralement des peurs de petites morts. Être quitté par l’être aimé est quelque part une petite mort.
Perdre son travail aussi. Peur de partir à une aventure quelconque aussi.

Trouver l’antidote de la peur, c’est trouver l’antidote de la peur de la mort.

Toutes ces peurs sont directement liées à la peur de mourir.

Observe bien cette peur et vois comment en arrière-plan, la peur de disparaitre, de ne plus être et de mourir est bien présente.

Le truc, c’est que nous sommes très bons pour avoir peur de la mort.

Et nous sommes d’une certaine manière très bons pour être reconnaissants de cette peur de mourir.

Alors, comment dans ce contexte, allons-nous trouver l’antidote de la peur ?

Regarde bien dans ta journée toutes les peurs qui apparaissent.

Il y a trois types de peur qui peuvent être plus ou moins liées.

  1. Les peurs du passé qui remontent, qui te reviennent à l’esprit.
  2. Ces peurs du passé, souvent, créent des peurs pour le futur.
    Si par exemple tu as été jaloux et même trompé, il est fort possible que tu aies peur de revivre cela dans le futur.
  3. Les peurs du moment, du présent.
    Ce sont ces peurs qui ne sont liées ni au futur ni au passé et qui sont légitimes, maintenant.
    Une voiture qui manque de t’écraser, une agression dans la rue, etc.
  • Tu remarqueras que les deux premières peurs sont liées au mental.
  • C’est-à-dire à des pensées.
  • C’est-à-dire au futur.
  • Car quand il y a des pensées, il y a toujours référence au passé ou au futur.

L’antidote de la peur n’est plus très loin lorsque tu comprends que ces peurs ne sont pas réelles et sont juste imaginées.

Même si un malheureux évènement a existé dans le passé, ces peurs sont vécues aujourd’hui juste en pensées et n’ont pas lieu d’être véritablement dans le présent.

Tu le vois donc, nous sommes très fort pour honorer la peur chaque jour dans notre quotidien.

Voici l’antidote de la peur

Maintenant, je te propose une chose aujourd’hui.
Une chose que tu vas pouvoir pratiquer toute la journée.

Un antidote à la peur.

Tu vas honorer la vie.

Tu vas honorer ta vie.

Tu vas honorer dès que tu le peux, le fait que tu es vivant.

La joie d’être vivant.

Et cela va commencer dès le matin quand tu te réveilles jusqu’au soir où tu te couches.

À chaque fois qu’une peur de mort arrive, ne la chasse pas.
Reconnais-la et va au bout de la pensée.

Mais tourne aussi un brin d’attention, et pourquoi pas toute ton attention, si cela est possible (sans forcer) vers le faite que tu es vivant.

La joie d’être vivant.

Honore la vie.

Nous avons pris l’habitude d’honorer la peur et surtout la peur de mourir.

Il est tant d’honorer la vie.

Et cela, le plus souvent possible.

Commence dès maintenant.

MERCI, JE SUIS VIVANT.

Il y a des centaines de réponses à tes questions dans mes emails quotidiens. Un email que j’écris chaque jour pour toi (pas de séquences automatiques d’email).

Amicalement,
Laurent