Le fléau de la procrastination : la solution

Procrastiner est un véritable fléau. La première chose à faire est de se reconnaitre en train de procrastiner. Il faut ensuite voir et observer la puissance et la force de cette procrastination. Car la procrastination est très très puissante et est capable de bouleverser toute une vie.

Le reconnaitre c’est déjà faire un grand pas. Mais ce n’est pas suffisant bien sûr. Observer cette puissance et savoir enfin que c’est nous qui avons placé la procrastination pour une raison bien précise (oui, mais laquelle) est une deuxième étape hyper importante.

Une fois cette puissance et cette raison mises à jour et acceptées, il ne reste plus qu’à savoir comment transformer cette puissance de procrastination en puissance d’action.

Comment ? : tout est expliqué ici. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *