La théorie du dédoublement de Jean Pierre Garnier Malet.

Parmi les différentes approches que nous pouvons rencontrer dans notre environnement pour nous améliorer et nous réaliser, il y en a une qui me semble intéressante et que je voudrais partager avec vous, c’est la théorie du dédoublement.

La théorie de Jean Pierre Garnier Malet.

C’est Jean-Pierre Garnier Malet qui a mis à jour cette approche issue de ses recherches. J’ai il y a quelques années fait un stage avec lui afin de comprendre cette découverte scientifique, mais surtout apprendre à la mettre en pratique dans mon quotidien. Et je dois vous avouer que je l’utilise encore tous les jours (c’est très simple à mettre en oeuvre).

Approcher la théorie du dédoublement

le-double-dedoublementJe ne vais pas ici vous expliquer sa théorie du dédoublement. Allez sur son site et vous y trouverez toutes les explications. Je veux juste vous amener à vous y intéresser. Pour le faire, vous avez plusieurs solutions. Vous pouvez lire un des livres de Jean Pierre Garnier Malet. Un de ces livres qui vous explique cette théorie et est assez complexe à comprendre. Mais il en a écrit un autre ou c’est l’histoire d’une personne qui explique à un enfant la théorie du dédoublement. Je vous conseille donc ce second ouvrage pour commencer. Il est facile d’approche et ludique. Il vous motivera pour aller plus loin. Vous pouvez aussi faire des stages avec Jean Pierre Garnier Malet.

Une connexion avec d’autres approches

Plus j’apprends dans ma vie, plus je pratique, plus je m’éveille, plus je me rends compte que cette théorie du dédoublement nous amène, avec une approche différente, au même endroit que beaucoup d’autres approches zen ou spirituelles que vous pouvez rencontrer sur votre chemin de vie. Elle apporte en plus une dimension scientifique nécessaire à certaines personnes pour pouvoir décrocher de leur réalité.

Mise en pratique de la théorie du dédoublement.

La théorie du dédoublement est très facile à mettre en pratique. Un enfant peut le faire et il nous explique d’ailleurs que les enfants le font sans même le savoir. Ils perdent ensuite cette pratique innée au fur et à mesure que le monde des adultes prend sa place dans leur monde. Le but est donc, en vous intéressant à cette théorie, de retrouver et de réapprendre quelque chose d’inné que vous avez un jour perdu.

Qu’apprenons-nous au final avec la théorie de Jean Pierre Garnier Malet

Au final, et pour faire très vite, nous revenons toujours à la même chose. Nous créons par nos pensées des potentialités. Nous pouvons ou non les rendre réelles. Nous sommes créateurs et responsables de nos créations. Nous avons le pouvoir sur nos créations. Nous créons pour nous même et pour les autres ce qui revient à dire que nous sommes un.

 

La dernière chose est qu’il n’y a rien à « faire » en particulier. Juste décider ce que l’on veut avec de la bonne volonté et laisser l’univers agir. La mise en pratique une fois que l’on a compris le mécanisme du double (c’est le but des stages avec Jean Pierre Garnier Malet) est très simple.

Une vie plus douce et plus épanouie.

La simplicité qui nous amène tout simplement une vie plus douce et plus épanouie. On se rend compte que c’est l’ignorance qui nous rend malheureux, et qu’un peu de lumière, de connaissance et de prise de conscience nous amènent toujours un peu plus de joie et de libertés dans nos vies.

 

One thought on “La théorie du dédoublement de Jean Pierre Garnier Malet.

  1. Pingback : Retrouver un fonctionnement innée perdu avec le double. | Sacré Bonheur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *