solutions et problème. Parlez toujours en terme de solutions (et pas en terme de problèmes).

Sachez poser les bonnes questions. 

La première question est orientée problème et la deuxième est orienté solution.

Ce n’est pas pourquoi mon moteur ne démarre pas, c’est comment le réparer.
On ne dit pas, c’est nul, j’ai perdu mon sac, on dit, comment je vais le retrouver.
On ne dit pas à son conjoint, j’en ai marre que tu ne fasses rien dans la maison, on dit que pourrait-on faire pour que les choses se passe mieux matériellement.

On ne trouve pas des solutions en parlant des problèmes (cela entraîne des malaises, cela nourrit le problème, parler des problèmes met tout le monde mal).

On trouve des solutions en parlant des solutions.