La concurrence est-elle bénéfique ?

La concurrence est-elle bénéfique dans notre société et dans nos vies.

la-concurence-est-elle-utileUne société basée sur la concurrence.

Même si le monde fait la publicité de la concurrence, même si nous pouvons à priori y trouver un certain bénéfice dans notre vie, on peut se demander si ce phénomène est bien naturel et si au bout du compte il sert notre cause.

Nature et concurrence

Est-ce que la concurrence est une loi de la nature ? Est-ce que la nature vit en concurrence ou partage et s’entraide ? Est-ce qu’au bout du compte, nous n’y gagnerions pas tous à avancer ensemble plutôt que de combattre pour avoir la première place ? Ce sont à mon avis de vraies questions.

Comment envisager une société sans concurrence ?

Alors même si nous pouvons entrevoir l’idée d’avance ensemble au lieu de nous concurrencer, nous pouvons nous demander comment mettre en pratique un monde de coopération dans notre monde actuellement régi par la concurrence.

Voici quelques questions et quelques éléments de réponses.

Qu’avons-nous à perdre à proposer aujourd’hui un monde de coopération ? Pas grand-chose.
Pourquoi ne le faisons-nous pas alors ? Surement parce que notre mental ne le comprend pas, parce qu’on ne nous l’a pas appris et surtout parce que nous avons peur. Peur de nous faire manger et peur de manquer.

Comment éliminer la concurrence de nos vies ?

concurence-la-mortCe qu’il nous reste à faire dans un premier temps est de changer notre mode de pensée et jouer avec l’idée de mettre en place dans nos vies un fonctionnement de coopération en lieu et place d’un fonctionnement de concurrence.

Il va ensuite nous falloir apprivoiser et démonter nos peurs. Car comme d’habitude, il est très bien d’émettre de nouvelles idées, mais le mieux pour qu’elles soient diffusées, comprises et mises en place par les autres c’est de les comprendre, les assimiler et les mettre en pratique nous même.

Afin de compléter ces notions de concurrences et de coopérations, je vous conseille de lire cet article qui parle de division, de partage et de la place du bien-être et du bonheur dans ces notions. Comprendre ce qui au plus profond de nous-mêmes et nous rend heureux et comprendre que très souvent nous mettons en place dans nos sociétés et nos vies des notions, des comportements qui vont à l’encontre des lois de la nature.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *