Et si nous parlions d’amour

C’est bientôt la Saint Valentin, le moment idéal pour parler d’amour.

La confusion entre l’état amoureux et le véritable amour

L’état amoureux peut être soporifique et nous éloigner de la compréhension même de ce que c’est que l’amour. Mal compris, l’état amoureux peut-être pris comme devant être permanent et possible que sous
certaines conditions. Cela reste un amour conditionné. Il peut surtout être vécu comme un état de manque, comme une drogue.Comment le véritable amour nous révèle.

L’état amoureux peut donc nous endormir sur la réalité même de ce qu’est vraiment l’amour. Il endort alors que l’amour est vivant, il nous éveille et c’est pour cela que parfois il nous secoue et nous perturbe. L’amour véritable nous révèle et nous éveille.

Se rapprocher de l’amour

Dans ce monde où nous trouvons tellement d’imperfection et d’insatisfactions, quel serait l’intérêt serait
de l’amour s’il devait nous endormir et nous dire tu en restes là, tu es arrivé, tu es déjà au bout. À moins d’être un être totalement réalisé, un être totalement éveillé, l’amour n’aurait aucun sens s’ils n’essayait pas de nous rapprocher de lui-même, s’il ne pouvait pas pour être plus grand plus fort et plus proche de lui-même. Nous voulons tous l’amour, nous voulons tous le connaître, et nous avons tous une idée dessus, une idée de ce que c’est que l’amour. Avec cette idée définie de ce que nous croyons être l’amour, nous lui fermons toutes les portes, et ainsi nous ne lui donnons aucune chance de s’exprimer et d’être lui-même. En nommant l’amour, nous le figeons. Plus nous le nommons, moins l’amour est, car il est immense, infini et dépasse toute définition.

Vivre l’amour.

Au fond de notre cœur, nous aspirons à l’amour. Il y a une tension entre ce que nous croyons être l’amour et cette aspiration à l’amour véritable que la vie chaque jour nous amène à vivre par ses expériences et parfois par ses souffrances.

One thought on “Et si nous parlions d’amour

  1. Pingback : Comment le véritable amour nous révèle notre bonheur ! | Sacré Bonheur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *