Comment ne pas se laisser envahir par nos idées noires ?

Les idées noires arrivent généralement suite à un évènement qui entraine des pensées négatives et entrainent du coup un flot d’idées noires.

Le basculement d’un univers à l’autre

Le monde n’a pas bougé d’un iota, tout semble en place autour de soi, mais une simple contrariété peut faire basculer notre univers dans un autre univers. Un univers agréable dans un univers désagréable remplie d’idées noires.

Quand je dis contrariété, je ne parle pas bien sûr d’un énorme évènement comme un décès ou une séparation. Quand je parle de contrariété, je parle d’une phrase, une remarque, un évènement qui n’est pas directement lié à nous, mais qui nous perturbe, nous chagrine et nous met en colère. Cet évènement active en nous des pensées qui nous amènent à nous mettre en colère et souvent à juger les autres, mais aussi et surtout nous-mêmes.

Les idées noires : jugements et dévalorisation

Ces idées noires sont là pour nous dévaloriser et nous poser en tant que victime et ainsi nous faire oublier que nous sommes les créateurs de la perception des évènements de notre vie.

Notre univers pouvait être agréable, mais d’un seul coup il bascule par une perception étonnée de la réalité. Car u

n évènement peut-être perçu de mille façons différentes. Et en ce sens, cela nous montre qu’il y a peu de chance que l’une d’elles soit réellement vraie puisque notre esprit est changeant. Comment pouvoir s’y fier à un instant T plus qu’a un autre ?

Que pouvons nous en déduire sur nos perceptions d’idées noires ?

Toutes nos perceptions sont forcément fausses. Nous pouvons nous détendre quand nos idées noires arrivent en disant « ce n’est pas vrai », je vois les choses de cette façon, mais je pourrais les voir d’une autre façon. Je vois les choses d’une certaine manière aujourd’hui, mais je pourrais les voir d’une autre demain. En ce sens je ne peux me fier à une quelconque réalité de ces perceptions.

Que faire lorsque l’on a des idées noires ?

Ce que je peux en revanche faire, c’est choisir une autre perception. Même si je suis pris, envahi par mes idées noires, je peux remarquer d’une part qu’elles ne sont pas vraies, mais je peux aussi choisir et nourrir l’idée d’une autre perception. Au début cela se fera de façon intellectuelle, mais petit à petit, elle sera notre.

La plus grande difficulté de cette pratique.

La grande difficulté est de voir. Pris dans nos idées noires, nous avons tendance à nous laisser emporter par le courant. C’est là qu’il faut être attentif et ferme avec nous même. Se voir dans ses idées noires, se voir en train d’y croire, mais malgré cela se souvenir que ce n’est pas vrai et demander à voir les choses différemment.

Que veut dire voir « les choses différemment » ?

C’est très simple. Les idées noires sont souvent reliées à la peur. Il faut donc recentrer son attention sur la confiance et demander à voir la situation avec confiance. Même si lorsqu’on fait cela, cela ne nous parle pas vraiment, il faut faire confiance à la confiance et la demander sans essayer de comprendre quoi que ce soit. En y ajoutant de la patience, sûre alors que les idées noires laisseront place à un grand ciel sans nuages.

One thought on “Comment ne pas se laisser envahir par nos idées noires ?

  1. Pingback : la solution contre vos idées noires | Sacré Bonheur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *